Les entreprises traquent les fautes d’orthographe de leurs salariés

Les entreprises traquent les fautes d’orthographe de leurs salariés.

Excessif mais réel !

Faire des conclusions sur la qualité d’un service, d’un produit ou la qualité d’un talent ou de compétences à cause de fautes d’orthographe démontre surtout pas mal d’intolérance…

Accompagner les collaborateurs otages de leur orthographe est malheureusement plus réaliste que de former les clients à la tolérance et la prise de recul. Quoique… cela pourrait être un angle de communication pour une entreprise…

L’article se termine, selon moi, sur une fausse promesse : "si les salariés perdent moins de temps à relire leurs courriers, ils en passeront plus à s’occuper des clients "

Se relire est indispensable pour retrouver ses erreurs et cela prend du temps. C’est donc moins de temps à s’occuper des clients. En revanche, systématiser la relecture par quelqu’un d’autre que l’auteur me semble plus pertinent. L’auteur a plus de difficultés à voir ses fautes que celui qui n’a pas écrit.

Voici une astuce efficace pour se relire : Se relire à l’envers, de droite à gauche, en partant du point de la phrase vers la majuscule.

Une autre est d’accepter que son orthographe peut être défaillante surtout en fin de journée, sur un écran. Alors si l’enjeu est important cela vaut la peine de se faire relire par quelqu’un d’autre. Ce n’est pas une honte.

Si la défaillance est plus importante que la simple relecture, ne pas hésiter à se faire accompagner par un coach en orthographe. Réparer son orthographe, c’est possible et ce n’est pas très compliqué. En une journée vous pouvez vous libérer des principales fautes.

Je vous invite à consulter mon programme de formation individuel

About these ads

Une réflexion sur “Les entreprises traquent les fautes d’orthographe de leurs salariés

  1. Pingback: Les entreprises traquent les fautes d'orthograp...

Les commentaires sont fermés.